Historique du collectif

Tout à commencé en 2013 avec les premières conférences, les auditeurs nous ont encouragés à continuer. Nous avons donc mis l'analyse par écrit, nous avons créé un site internet en 2014, une page Facebook en 2016. C'est aussi en 2016 que nous avons changé de titre, passant de « Quelle société voulons-nous ? Soyons optimistes ! » à « Quelle société voulons-nous ? Osons l'optimisme ! ». Ce titre est à la fois le titre de l'analyse et le nom du collectif.

L'optimisme que nous prônons vient du fait que nous avons constaté être de plus en plus nombreux à agir, chacun dans des domaines différents, pour un même but : remettre du sens dans les décisions qui sont prises à tous les niveaux et dans tous les domaines, avec une exigence d'équité et de justice. De plus, nous sommes nombreux maintenant à être convaincus que cette exigence doit être pensée à l'échelle de la planète.

L'optimisme que nous prônons est aussi un appel à l'être. Nous pensons que l'humain se distingue du règne animal par, entre autre, la jouissance de l'agressivité, cette dernière faisant le lit de la haine. La jouissance de l'agressivité se construit lors de nos premières expériences relationnelles. L'optimisme réside dans l'idée qu'il est possible de la limiter et ainsi d'endiguer le processus d'augmentation de la violence qui est en train de gangrener la communauté humaine. C'est l'affaire de tous, chacun agissant à sa mesure en tant qu'individu, seul ou en groupe.

Le collectif