Téléchargement

Résumé

L'injustice et son corolaire la violence nous heurtent tous les jours. Nous sommes trop souvent en rivalité ce qui a gangrené toutes les activités humaines, mais nous pouvons agir autrement. Les auteurs créent le concept d'apparentement pour signifier qu'une personne agit en cohérence avec ses quatre exigences fondamentales de sens, de justice, de paix et d'amour. Le remplacement de la rivalité par l'apparentement permettrait de réorganiser progressivement toutes nos activités qui seront alors plus justes et plus paisibles. Lorsque qu'une personne influente (dirigeant, personnalité médiatique, etc.) s'empare de l'apparentement, elle contribue à accélérer le processus de transformation de la Société.

Sommaire

Avant-propos
1. Notre Société actuelle 7
      La généralisation des organisations sociales pyramidales 11
      La généralisation de la posture de rivalité 14
      Un système délétère        17
      Le progrès scientifique et technique au service de la compétition sociale 22
2. Que risquons-nous à continuer sur la même voie ? 25
      Une Société en Chapeau de Merlin 26
3. Première condition du changement : l'apparentement 29
      L'humain, porteur d'une contradiction constitutive 29
      Privilégier l'apparentement 34
4. Deuxième condition du changement : déconstruire les organisations sociales pyramidales 43
      Réduire les inégalités 44
      Le modèle permaculturel 48
5. Premiers effets attendus du changement 51
      Vers un système vertueux 51
      Vers un consensus mondial 56
6. Changer pour les générations à venir 63
      Une Société trapézoïdale ? 66
      Une Société permaculturelle ? 69
Conclusion 71
Lexique 73
Références 81


Biographie auteurs

Anne CHESNOT

Psychologue – psychanalyste en exercice à Poitiers.
Née en 1960 à Blois (41 000).
A été éducatrice spécialisée avant d'entreprendre des études de psychologie.
A travaillé dans une Maison d'Accueil Spécialisée pendant 18 ans - Ouverture d'un cabinet en 2001.
Interventions à l'Université de Poitiers depuis 2015.
Contact


Gilles ROULLET

Ancien responsable d'un service de sécurité.
Né en 1956 à St Maixent l'École (79 400).
A intégré l'école d'application du génie, puis la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Entré à la Banque de France de Poitiers en 1981, il a assumé des fonctions de sécurité et de formateur avant de prendre la responsabilité du service.
Contact

300ppp ↓

300ppp↓

300ppp ↓

Éditions La Guillotine

Contact presse : Cédric RUTTER

La Chapelle, Roumazières Loubert, 16270
+33 6 10 89 16 83

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

https://assolaguillotine.wordpress.com/editionslaguillotine/